02/07/2019

Le service d’accompagnement à la vie sensuelle

Mains sensuelles.jpg

CH(s)OSE milite depuis son origine pour la création de services d’accompagnement sexuel et continue son combat pour la dépénalisation de l’assistance sexuelle.

Devant l’immobilisme des pouvoirs publics, CH(S)OSE s’est d’ores et déjà engagée dans une formation à l’accompagnement sensuel et l’assistance sexuelle des personnes en situation de handicap.

L’Assemblée générale de CH(S)OSE du 21 juin 2019 invite, en l’absence de la dépénalisation de l’assistance sexuelle, à développer des services d’accompagnement à la vie sensuelle des personnes en situation de handicap et en propose une modélisation qui pose les valeurs et le mode d’organisation.

Cliquez ICI pour consulter cette modélisation.

15:12 Publié dans Actualité | Lien permanent

25/06/2019

"Dans quelle France on vit"

Anne Nivat.jpg"Dans quelle France on vit"

Sexe : vers de nouvelles libertés ?

 

 

Reportage présenté par Anne Nivat sur RMC story

 

Anne Nivat est partie à la rencontre de femmes et d'hommes qui ont accepté d'évoquer leur rapport à l'amour, mais aussi leur sexualité. L'irruption récente et l'omniprésence des réseaux sociaux ont abouti à de nouvelles pratiques amoureuses tels que le polyamour, ou encore les «amours plurielles» qui remettent en cause, aujourd'hui, l'institution du couple. Le thème est développé à travers plusieurs témoignages, notamment de personnes en situation de handicap qui font appel à des accompagnants sexuels, ou encore de la communauté gay qui lutte contre les abus du «chemsex», ou sexe sous drogues.

RMC story.jpg

Rediffusion sur RMC story :

mardi 25 juin à 20h55

samedi 29 juin à 23h05

12:19 Publié dans Les médias en parlent | Lien permanent

13/06/2019

Jérôme Deya - Exposition photo "A mon corps dérangeant"

A mon corps dérangeant.JPG

 

Jérôme DEYA, reporter et photographe pour la presse humaniste et sociale va à la rencontre des autres.

Il utilise l'image pour connaître et faire connaître ces personnes aux corps "différents", souvent considérés comme dérangeants.

L’exposition photographiques « A mon corps dérangeants » présente divers couples qui ont le désir de jouir de leur corps et de sortir du cadre de vie instauré par des personnes "bienveillantes" qui voudraient régenter leurs vies. Elle est accompagnée de verbatim et sera bientôt complétée d'interviews filmées.

Nous vous invitons à lire ce dossier de presse vibrant d'émotions.

Si vous êtes intéressés pour accueillir cette exposition, n’hésitez pas à vous rapprocher de Jérôme Deya (https://www.jeromedeya.com/contact/)