18/02/2015

Bientôt une émission sur M6

" Mon partenaire particulier "

16 personnes en situation de handicap à la recherche de l'amour

M6 lancera prochainement une série documentaire qui mettra en scène 16 personnes en quête de l'âme sœur.

Cette émission "mon partenaire particulier" s'inspire d'un programme anglais "The undateasbles" (les incassables) qui rencontre un grand succès.

Chaque épisode mettra en scène 4 personnes âgées de 18 à 45 ans et atteintes de handicaps divers.

Interviewé par le Parisien, le producteur Samuel Kissous, se défend de tomber dans le voyeurisme bien au contraire, il évoque "la pudeur et le respect avec lesquels les 16 personnes ont été filmées.

C'est d'ailleurs pour cela qu' Elyn, 20 ans, IMC, dit avoir accepté de participer pour "montrer que l'on vit comme tout le monde".

Souhaitons que cette émission soit l'occasion pour tous de constater que les personnes en situation de handicap sont avant tout comme tout le monde , avec les mêmes rêves, les mêmes attentes: rencontrer quelqu'un pour vivre et partager leur vie.

Lire l'article dans Faire Face

Pour visionner des extraits de l'émission anglaise "The undateasbles":

 http://youtu.be/DLC4A-gVMkE

http://youtu.be/tJsJSXI0ZqY

17/10/2014

Expo et projection par l'association Starlope

Depuis hier et jusqu'à dimanche se tient le Lausanne Underground Film & Music Festival. Pourquoi en parler sur notre blog ? Et bien un non-workshop a lieu tous les jours dont le sujet est : questionner la corporalité. Le collectif barcelonais Post-Op, activiste avant-gardiste, propose de renverser la conception de la normalité avec un documentaire intitulé «Nexos«et une exposition «Pornotopedia«. » L’exposition et la projection sont organisées par l’association bénévole Starlope.

19/09/2014

Exposition photos

"À mon corps dérangeant"

Exposition de Jérôme Deya

Pour les amateurs de photographies, aura lieu le Jeudi 25 septembre, de 18h à 21h, le vernissage de l'exposition "À mon corps dérangeant" à la galerie L’œil pense (12 rue Léopold Bellan, 75002 Paris).

Le travail du photographe Jérôme Deya "est avant tout un hymne aux émotions, aux sentiments, à ces amours souvent insoupçonnées et que l'on voudrait quelquefois interdire". Tout en sensibilité et en respect des modèles, ces photos nous donnent à voir au delà des corps et des préjugés.


La galerie est accessible aux personnes à mobilité réduite. L'exposition durera jusqu'à la fin d'octobre et est chaudement recommandée par CH(s)OSE !

 

 

 

10:40 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0)