28/05/2013

AG de CH(s)OSE

L’assemblée générale de l’association CH(s)OSE, régulièrement convoquée par mail, aura lieu le 11 juin 2013, de 14h à 17h dans les locaux de l’Alliance Maladies Rares (96 rue Didot - 75014 Paris).

Conformément à l'article 11 des statuts de l'association, vous avez la possibilité de donner "pouvoir" en cas d'absence à un autre membre à jour de cotisation (chaque membre à la possibilté de détenir 3 pouvoirs).

L’année fut riche en événements autour de l’assistance sexuelle (séminaire organisé par CH(s)OSE « Assistance sexuelle : marchandisation du corps ou présence à l’autre », sortie du film "The Sessions", avis du CCNE...) autant de points que nous aborderons ensemble, avant un verre de l’amitié.

Tous les membres à jour de leur cotisation sont bien évidement conviés à cette AG.

 

Pascale Ribes

Présidente de CH(s)OSE

15:50 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1)

27/05/2013

Colloque

Handicaps : si on parlait vie sexuelle ?

1552_img.jpg

4 juin 2013, Marseille – BMVR l’Alcazar

Colloque organisé par la Ville de Marseille, avec le concours du CREAI PACA et Corse.

« … Encore aujourd’hui, pour le grand public, comme pour les professionnels qui accompagnent les personnes handicapées, la question de la vie sexuelle reste un sujet sensible et controversé. Compte tenu des cadres éthique et juridique existants, les professionnels de santé, les travailleurs médico-sociaux et les familles se trouvent souvent démunis face aux questions et aux attentes des personnes handicapées.
 
Pour lire la suite et avoir accès au programme ainsi qu'à la bibliographie réalisée pour l'occasion : http://www.creai-pacacorse.com/4_actus/actus.php?ref=1552

17:02 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0)

02/04/2013

Un mot de Pascale Ribes et Julia Tabath, présidente et vice-présidente de CH(s)OSE

Ça ne fait que commencer

Depuis le séminaire organisé début février et la sortie du film The Sessions, les événements se sont bousculés.Ouvrons le bal avec l'avis du CCNE. La polémique sur l'assistance sexuelle est relancée et les sollicitations médias pleuvent. Puis vient l'annonce du Conseil général de l'Essonne sur la possible ouverture d'un service d'accompagnement sexuel pour les personnes en situation de handicap. Mais finalement, le vote n'aura pas lieu. Les opposants à l'assistance sexuelle se sont montrés persuasifs. Trop. Ils auront gagné, du moins temporairement. Car nous, membres de CH(s)OSE, nous ne renoncerons pas. Il faudra encore et encore convaincre, argumenter et surtout faire front ensemble. Nous entendons les arguments et les critiques de ceux qui voudraient aller plus vite que la musique. Mais chaque combat se mène en rang serré. Ne laissons pas les frustrations, les désillusions nous diviser ! Soyons plus fort qu'un déferlement médiatique et continuons notre travail pour la reconnaissance de l'assistance sexuelle et plus largement de la sexualité des personnes en situation de handicap !

 

Pascale Ribes et Julia Tabath, présidente et vice-présidente