16/07/2019

Perfect World - "Amour et Handicap au pays du manga"

Perfect world.JPG

Perfect World de Rie Aruga - Planche extraite du manga - Editions Akata

 

 

C'est un signe des temps. Le manga est désormais bien engagé dans des problématiques sociétales comme l'acceptation des personnes transgenres, l'alcoolisme parental ou encore l'inclusion des personnes handicapées.

Le manga Perfect World, prépublié dans le magazine Kiss et édité par Kōdansha, traite avec beaucoup de délicatesse et de courage de la difficulté pour certaines personnes touchées par le handicap de s'impliquer dans une relation amoureuse; le tout à travers l'histoire de Tsugumi et Itsuki.

La première travaille dans une agence de décoration d'intérieur quand elle retrouve par hasard le second, son premier amour de lycée. Celui-ci a réalisé son rêve de devenir architecte mais un drame survenu quelques années auparavant l'a laissé handicapé, le contraignant à se déplacer en fauteuil roulant. Si elle est au départ réticente à s'engager avec quelqu'un qu'elle estime «amoindri», Tsugumi finit par voir la force de ses sentiments l'emporter.

17:19 Publié dans Livre | Lien permanent

11/07/2019

Labellisation CNH – « Tous concernés, Tous mobilisés »

tous concernés tous mobilisés.png

Le Comité de pilotage de la Conférence Nationale du Handicap 2018/2019 est composé de 35 membres, acteurs de la société civile et membres du Conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH).

L’une de leur mission est la labellisation d’une pratique, action ou initiative remarquable autour du handicap qui facilite la vie des uns et est bénéfique pour tous.

Nous avons le plaisir de vous informer que les deux actions suivantes ont reçu le label « Tous concernés, Tous mobilisés » :

  • Le Salon Amours et Handicap
  • Le centre de Ressource Aquitain Handicap et Sexualité.

Nous espérons que ce label aidera à la sensibilisation d’un plus grand nombre à notre cause !

16:35 Publié dans Actualité | Lien permanent

02/07/2019

Le service d’accompagnement à la vie sensuelle

Mains sensuelles.jpg

CH(s)OSE milite depuis son origine pour la création de services d’accompagnement sexuel et continue son combat pour la dépénalisation de l’assistance sexuelle.

Devant l’immobilisme des pouvoirs publics, CH(S)OSE s’est d’ores et déjà engagée dans une formation à l’accompagnement sensuel et l’assistance sexuelle des personnes en situation de handicap.

L’Assemblée générale de CH(S)OSE du 21 juin 2019 invite, en l’absence de la dépénalisation de l’assistance sexuelle, à développer des services d’accompagnement à la vie sensuelle des personnes en situation de handicap et en propose une modélisation qui pose les valeurs et le mode d’organisation.

Cliquez ICI pour consulter cette modélisation.

15:12 Publié dans Actualité | Lien permanent