08/01/2016

HOMMAGE A CHARLY VALENZA, DECEDE EN NOVEMBRE DERNIER

Pascal Prayez, membre du CA de CH(s)OSE, rend un hommage personnalisé à cette figure hors du commun.

 CHarly 2015.JPG

Tous ceux qui ont croisé Charly Valenza sur leur route ont apprécié son sens de la rencontre, de l’amitié, de la bonne humeur. La première fois que j’ai rencontré Charly, il m’avait étonné par son énergie et sa capacité à mobiliser un auditoire, alternant le sérieux du discours militant, l’émotion jusqu’aux larmes, puis l’humour et le rire... Après la réunion, il m’avait tendu sa carte : « Little big man ». Le ton était donné. J’ai ensuite appris qu’il était parfois appelé « Maître Yoda » par ses amis !

Au fil des années, j’avais pris l’habitude de dialoguer régulièrement avec Charly, par téléphone, sur le Net ou lors de journées d’étude ou de festivals, à Paris ou dans le sud de la France où il m’arrivait de dormir chez lui. En juillet 2009, je le retrouvai au cœur de sa ville d’Aubagne où il avait lancé, avec le Collectif Handicap et Sexualité-13 et l’association CHOISIR-SA-VIE (dont Yvette Boyer était alors la présidente) un « Manifeste pour la création d’un service d’accompagnement à la sexualité ». Ce manifeste préfigurait la pétition pour dire OUI à l’assistance sexuelle que l’association CH(s)OSE et le magazine Faire Face lanceraient à leur tour 2 ans plus tard.

Charly Valenza était régulièrement présent sur les radios, les écrans ou les TV. On le voyait dans le film de Jean-Michel Carré « SEXE, AMOUR ET HANDICAP » (tourné en 2009 avec Virginie Hammonais) et projeté sur France 2 dans l’émission Infra Rouge.

http://www.films-graindesable.com/actualites/sexe-amour-e...

Plus récemment, en octobre 2014, Charly témoignait dans le Magazine de la Santé, sur France 5 : « SEXE ET HANDICAP, LE DERNIER TABOU » (réalisé par Marie-Pierre Raimbault). Il s’y exprimait avec force sur son parcours et ses actions en faveur de l’assistance sexuelle.

Son engagement dans CHOISIR-SA-VIE ne l’empêchait pas d’être en lien avec de nombreuses associations et leurs membres : Boulegan  ou Handivers-Horizons, CH(s)OSE, Corps Solidaires, APPAS ou le CRéDAVIS dont il est devenu le président d’honneur à vie.

Grâce à lui, en octobre 2014, l’association CORPS SOLIDAIRES avait pu organiser un de ses séminaires d’un cycle de formation à l’assistance sexuelle à Aubagne. Les futur-e-s accompagnant-e-s sexuel-l-e-s s’en souviennent avec gratitude. Quelques mois plus tard, en février 2015, nous l’avions d’ailleurs retrouvé pour la cérémonie de certification en accompagnement sensuel et assistance sexuelle, près de Genève.

Charly nous a appris l’authenticité, le courage de s’exprimer à contre-courant, et l’humour… y compris l’humour par rapport à soi-même : ne jamais se prendre au sérieux, garder quelque chose de l’esprit du clown tout en militant avec passion !

Sans doute ai-je trop peu parlé du Charly que je n’ai pas connu, musicien et batteur que l’on peut voir plus jeune, en pleine action dans différentes vidéos… Parce que Charly, c’était un petit homme au cœur « grand comme ça » qui avait le sens de la fête ! Pour ceux qui voudraient découvrir Choisir sa Vie et Charly Valenza, il y a le film lancé en 2015 : « TRONCHE DE VIE N° 2 », qu’il est possible de faire venir dans votre ville pour une projection/débat (la logistique est soutenue financièrement par la Fondation de France) : https://www.youtube.com/watch?v=-ZA7Ka9I7yw

En ce début d’année 2016, que notre tristesse ne nous empêche pas d’être fidèle en amitié, et de garder le plaisir de rire et de faire la fête !

 Charly en septembre 2015, lors du Défistival. Derrière lui, Jean-Luc Letellier,

et à sa droite Ryadh Sallem (Président de CQFD) et Anne Hidalgo, Maire de Paris

 

Les commentaires sont fermés.